Formation à la Méthode Feldenkrais - Self-Wise
70
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-70,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_advanced_footer_responsive_1000,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Principes de la formation et enseignement

Pour tous…

La méthode Feldenkrais s’adresse à tous. Et plus spécifiquement aux professionnels de disciplines variées qui veulent élargir le champ de leur pratique et enrichir leurs compétences. Notamment dans :

Monde du spectacle (danseurs, chorégraphes, comédiens, artistes circassiens, musiciens, chanteurs, professionnels de la voix…)

• Sportifs et activités connexes (arts martiaux, yoga, Pilates…)

Monde du soin et de la santé (incluant la prévention, la réadaptation…)

• Domaine éducatif

Ressources humaines (consultant, coach, etc …)

De soi à l’autre…

Notre formation engage chaque étudiant à répondre aux questions qu’il se pose au moyen de ses aptitudes sensorielles et cognitives. Mais avec le souci qu’il gagne, au long de son parcours, en confiance en soi, tout en restant disponible à la réflexion et ouvert à l’exploration. Pour qu’il se sente à l’aise dans sa manière d’être, non seulement dans le cadre des leçons de Prise de Conscience par le Mouvement (PCM) et d’Intégration Fonctionnelle (IF), mais aussi dans sa vie de tous les jours. Notamment dans son rapport au monde et à autrui. Car il s’agit aussi pour lui de s’ouvrir à l’autre, et au gré de ses rencontres et échanges, de transmettre son expérience, au profit d’une valorisation réciproque de chaque personnalité…

L’enseignement

Si certains éléments de cet apprentissage font l’objet d’une théorisation ou d’une modélisation, d’autres passent par une expérimentation personnelle et une compréhension d’abord intuitivement vécue et partagée. Mais toujours cet enjeu guide la formation : modifier peu à peu la perception que chacun a de lui même, l’amener à reconstruire ou à réorganiser intérieurement sa manière de penser et d’agir. Pour mener à bien ce processus de maturation, il est important de créer un environnement où les étudiants peuvent apprendre à apprendre. C’est grâce à cela qu’ils pourront développer leurs aptitudes à transmettre à d’autres cette même envie. Dans cette optique, il leur faudra travailler un élément essentiel de la méthode : le développement du sens kinesthésique. L’objectif pédagogique de la formation est de préparer les futurs praticiens à être en mesure d’enseigner à la fois la Prise de Conscience par le Mouvement (PCM) et l’Intégration Fonctionnelle (IF).

Le matériel

Les étudiants bénéficient d’un matériel pédagogique – enregistrements MP3, vidéos, etc. – afin qu’ils puissent réviser, intégrer le processus d’apprentissage entre les sessions. Leur parcours est évalué régulièrement par l’équipe pédagogique, ce qui leur ore la possibilité d’aner leur apprentissage au plus près de leurs besoins. Ceci permet en retour à l’équipe pédagogique d’ajuster sa méthodologie au regard de chaque étudiant. Les formateurs/trainers étrangers enseignent en anglais avec une traduction simultanée en français. 

Deux premières années

Les deux premières années de la formation mettent l’accent sur l’immersion dans la PCM, dans un environnement rassurant, favorisant les processus de prise de conscience et d’attention à soi et aux autres ; tout en ménageant le temps et l’espace nécessaires à un travail  personnel d’exploration.

À travers l’expérience que les étudiants font des leçons de PCM et d’IF au cours des deux premières années, ils développent leurs capacités à ressentir, à percevoir, et à distinguer de plus en plus finement leurs sensations, leurs actions et leurs aptitudes à progresser, tant individuellement qu’au sein d’un groupe.

Nous proposons également un processus d’analyse et d’observation des structures des leçons de PCM : la manière d’enseigner ces leçons (PCM) en prenant pour modèle des leçons dispensées par l’équipe pédagogique, en nous appuyant sur une série d’exercices progressifs que nous avons mis au point pour développer les différentes aptitudes verbales et non verbales nécessaires à l’enseignement des PCM.

Par l’observation puis par le toucher, nous commençons à aborder, et à faire prendre conscience de la structure du squelette et d’autres structures – physiologie musculaire, système nerveux central, etc. Les capacités nécessaires à la pratique de l’IF sont abordées par étapes successives.

Des apports théoriques sont présentés tout au long de la formation avec de larges moments dédiés aux échanges au sein du groupe. Nous abordons également les processus de développement moteur ontogénétique et phylogénétique.

Troisième et quatrième année

Pendant la troisième et la quatrième année, nous poursuivons le développement des thèmes fonctionnels durant des leçons de PCM quotidiennes. Les étudiants sont amené à approfondir leur réflexion et à acquérir les aptitudes nécessaires pour qu’ils soient capables de donner des séances d’Intégration Fonctionnelle (IF) et qu’ils deviennent ainsi des praticiens accomplis.

En explorant les relations entre la PCM et l’IF, les étudiants apprennent à réfléchir en termes de fonctions, pour être à même de proposer des thèmes fonctionnels, aussi bien dans les leçons de PCM que d’IF.

En explorant les relations entre la PCM et l’IF, les étudiants apprennent à réfléchir en termes de fonctions, pour être à même de proposer des thèmes fonctionnels, aussi bien dans les leçons de PCM que d’IF. Dans cette perspective, l’accent est porté sur la nécessaire organisation fonctionnelle de l’étudiant lorsqu’il donne une IF – la gestion de son propre mouvement,  la qualité de son écoute et de sa présence à l’autre.

Les étudiants sont aussi conduits à développer une attitude professionnelle envers leurs collègues, le public et les membres d’autres professions ; à parler de leur travail et à commenter leur propre processus de développement ; enfin, dans les leçons qu’ils sont amené à donner, ils apprennent à distinguer, en fonction de la demande du client, la nature des apprentissages à mettre en pratique.

Concernant les leçons d’intégration fonctionnelle : lors de sa formation, chaque étudiant reçoit un minimum de 12 leçons d’IF. L’une d’entre elles au moins est donnée par le directeur pédagogique. Cinq leçons au maximum, par des praticiens expérimentés. Les leçons restantes, par des formateurs (Trainers) ou par des assistants-formateurs.

L’accréditation

SELF-WISE remplit les critères d’accréditation auprès de l’EuroTAB qui régit la profession sur le plan international.

Après avoir terminé leur formation avec succès, les étudiants sont qualifiés et autorisés à enseigner la Méthode Feldenkrais®. Ils reçoivent un certificat reconnu par l’EuroTAB et l’organisme de formation, SELF-WISE, qui leur permet, comme praticiens, de devenir membres des Associations Professionnelles Feldenkrais ou Guildes reconnues par l’IFF (International Feldenkrais Federation) suivant le pays dans lequel ils résident ou souhaitent enseigner.